C'est lundi… que lisez-vous ? (2)

C’est reparti pour une nouvelle semaine… (j’ai même commencé à préparer un article sur un tableau australien, j’espère réussir à le terminer cette semaine !)

Qu’est ce que j’ai lu la semaine passée ?

Dans ma maison sous terre de Chloé Delaume
GENIAL. J’ai vraiment adoré ce bouquin du début à la fin. Ecléctique, touchant, sur un sujet vraiment difficile (puisque « la maison sous terre » d’où écrit la narratrice, c’est donc le caveau familial) et la fin m’a plu (ce qui arrive rarement). Bref il n’est pas impossible que certains d’entre vous le reçoivent en cadeau et que vous revoyiez le nom de cet auteure ici !

Liste des raisons pour lesquelles je dois tuer ma grand-mère en écrivant un livre (extraits) :
– Elle m’a raconté des histoires, à moi de la raconter, elle.
(…)
– La littérature est devenue le territoire du commerce et du divertissement. Rappeler qu’elle est, et avant tout, une arme semble nécessaire en ce moment.
(…)
– Personne ne prend au sérieux la littérature. Si un roman est capable de tuer, ne serait-ce qu’une vieille dame, l’Etat va investir, les budgets du Ministère de la Culture et du Centre National du livre vont notablement augmenter, soutenant ainsi de nombreux poètes schizophrènes et écrivains non salariés, ce qui peut donc sauver le monde.

(p. 116-118)

Qu’est ce que je lis en ce moment ?

Le sang des autres de Simone de Beauvoir

Ca me plait bien. Simone utilise toutes les situations d’énonciation en même temps, ça embrouille un peu mais ça donne un rythme différent au texte.
Résumé : Jean Blomart, issu d’une famille bourgeoise, décide d’abord de s’engager au Parti Communiste et de rompre avec sa famille pour vivre en accord avec ses idées. Il entraîne avec lui son ami Jacques qui trouve la mort dans un affrontement après un meeting. Se sentant coupable, Jean se désinscrit du Parti et décide de plus intervenir dans la vie des autres… maisil rencontre ensuite Hélène, qui elle, voudrait bien qu’il s’engage…

Il poussa la porte. Décider. Les yeux sont fermés, un râle s’échappe des lèvres, le drap se soulève et retombe, il se soulève trop ; la vie se fait trop visible, trop bruyante, elle peine, elle va s’éteindre, elle sera éteinte à l’aube. A cause de moi. D’abord Jacques, à présent Hélène. (…) Parce que j’étais là, opaque, inévitable, sans raison. Il aurait fallu ne jamais être. D’abord Jacques, à présent Hélène.

 

 

Qu’est ce que je vais lire après ?

Ahah bonne question…
Peut-être Moïra de Julien Green, pioché sur la Mégaliste du Blog-o-trésors et proposé par ma cousine Lodi (mais pour ça il faut que je me décide à aller embêter ma marraine)… mais j’ai aussi La Casa de Los Espiritus d’Isabel Allende, acheté en Espagne je ne sais même plus quand et L’Ecole du silence, un essai sur le « sentiment des images au XVIIe siècle » de Marc Fumaroli (dont j’avais beaucoup aimé « L’Etat culturel, essai sur une religion moderne » que j’avais lu pour mon mémoire de master) qui sont aussi candidats. De toute façon, je ne suis pas sûre de finir le Beauvoir avant lundi prochain ^^’

8 réponses à “C'est lundi… que lisez-vous ? (2)

  1. Oui mais toi tu travailles toute la journée… moi j’ai 20 minutes toutes les 3h pour lire ^^

    Puis bon hein l’idée c’est pas de placarder « regardez tout ce que je lis », c’est plus de partager et de faire découvrir des romans… c’est quoi d’ailleurs ton petit livre ?

    De toute si je passe au Allende ou au Fumaroli, le rythme va nettement se ralentir !!!

  2. Justement ca marche ! Du coup j’ai une liste gigantesque de futurs livres!!!
    Mon petit livre est …
    Reines et favorites – Le pouvoir des femmes de Benedetta Craveri

  3. Bizarre, autant j’aime Beauvoir, autant l’extrait ne m’inspire pas des masses. Par contre je veux absolument lire la suite de son autobiographie!

  4. Je vais alors répéter ce que j’ai dit la semaine dernière à Faustine : si tu cherches la suite des Mémoires d’une jeune-fille rangée, tu la trouveras plus dans Les Mandarins que dans la suite de ses mémoires proprement dites qui sont plus techniques (sur le climat intellectuel de l’époque et sa manière d’écrire son oeuvre).
    En ce qui concerne Le Sang des Autres, l’extrait provient de la seconde page de mon édition mais ça ne ressemble pas vraiment aux autres romans que j’ai lu d’elle !
    D’autres extraits dans la soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s