Fête des Lumières (3)

Du haut de Fourvière, nous avons alors aperçu une des animations qui avait l’air vraiment spectaculaire et nous sommes donc partis à sa quête. Il s’agissait tout bêtement de la plus grosse animation de la soirée, soit celle sur la Place des Terreaux où l’on trouve l’Hôtel de Ville et le Musée des Beaux-Arts. Ce spectacle répondait pleinement au thème du temps puisqu’il jouait sur la notion de chronologie et de la météorologie avec une évocation des 4 saisons et des 4 éléments, avec la présence d’ombres jouant avec le temps, arrêtant son cours, le faisant remonter ou l’accélérant. Notez que cette animation a été conçue par des grosses pointures, dont notamment Marie-Jeanne Gauthé qui a travaillé à Dubaï, à Disney et aussi pour Jean-Michel Jarre et dont c’est ici la première collaboration pour la Fête des Lumières.
C’était vraiment un très beau spectacle que nous avons regardé 3 fois d’affilées. Je vous ai sélectionné deux de mes passages préférés : le premier lorsque le gel fait éclater la façade et qu’on a vraiment l’impression qu’elle tombe en morceaux et le second avec un jeu sur la pluie où l’eau vient remplir les travées des bâtiments en contraste avec les éléments de supports ce qui magnifie vraiment l’architecture classique !!! (d’ailleurs hein curieusement les plus beaux spectacles se déploient sur les beaux monuments patrimoniaux…)


Après ce spectacle majestueux, nous sommes allés flâner du côté de l’Opéra de Lyon où un jardin imaginaire avait été installé… jardin qui doit être hideux de jour mais est vraiment féérique de nuit ! Les concepteurs (TILT) sont des habitués de Lyon pour laquelle ils avaient déjà créé des mises en lumière précédemment.
Ci-dessous deux photos rendant compte du jardin avec mes plantes préférées. Sur la première vous voyez au premier plan les « ombrella » et les taches rouges visibles à l’arrière plan par groupe de trois sont en fait les lampadaires en place habituellement, qui habillés pour l’occasion, viennent se fondre dans le décor et s’intégrent totalement au jardin. Sur la seconde photo, vous pouvez voir des « herbi folli » à l’avant et un « echinodermus luminus » bleu à l’arrière.

Un peu beaucoup fatigués (mine de rien, Lyon, ça monte et ça descend !), nous décidons alors de nous diriger vers le métro pour rejoindre la gare de Lyon Part-Dieu pour prendre le TER pour rentrer chez Julien. Nous descendons alors la rue de la République dont nous apprécions ce que nous prenons pour des décorations de Noël… en fait il s’agit bien d’une illumination spécifique à la fête des Lumières. C’est même un projet écolo et rigolo puisque les ressorts et tortillons de LED multicolores sont en fait des remplois d’illuminations créées pour la Fête des Lumières de 2008 ! En gros alors que l’année dernière les ressorts étaient répartis n’importe comment, cette année, ils étaient accrochés par couleur s’il-vous-plaît. Une installation un peu accessoire mais quand même plus rigolote qu’une déco de Noël traditionnelle.


(source passionphoto38)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s