"Le temps dans tous ses états" – Fête des Lumières – 8 décembre 2009 – Lyon

Tout visiteur qui est allé au moins une fois à Lyon connaît la basilique de Fourvière qui surplombe la ville depuis la colline du même nom. Cette basilique, contruite au milieu du XVIIe siècle pour répondre à un voeu de la population ayant demandé à la Vierge d’épargner la ville de la Peste est également à l’origine d’une des traditions populaires la plus connue et la plus charmante à la fin : la Fête des Lumières qui a lieu chaque 8 décembre.

Originellement, la procession de remerciement avait lieu le 8 septembre, date du voeu. Mais à la fin du XIXe siècle, un retard dans la livraison de la statue dorée de la Vierge qui devait orner le toit restauré de la basilique, déplace la fête au 8 décembre. Ce 8 décembre 1852 restera dans toutes les mémoires car le mauvais temps ayant empêché les feux d’artifice prévus par la municipalité, tous les habitants de Lyon profiteront d’une accalmie pour éclairer leurs fenêtres. Le 8 décembre 1854, tandis que les lyonnais réitèrent leurs illuminations, le pape proclame à Rome le dogme de l’Immaculée Conception. Ainsi était née la Fête des Lumières, véritable institution et qui a donné lieu depuis 20 ans à un véritable lieu de développement pour l’art contemporain.

Cela faisait plus de 4 ans que je rêvais d’être à Lyon pour cette Fête et j’ai donc profité de la présence de Ju’ dans les parages pour enfin y assister !

Tout d’abord pour vous faire entrer dans le bain, une petite vidéo-montage des différentes animations visibles lors de la fête (qui s’est étalé du 5 au 8 cette année en s’élargissant au week-end précédant la fête).

La vidéo permet bien je trouve de voir les différentes composantes de cette fête : tout d’abord des spectacles et des installations impressionantes et d’autres moins mais qui fonctionnent également, puis la participation de la population lyonnaise à cette fête avec tous les stands qui sont présents partout avec vin chaud, crèpes, gauffres, bonbons, etc. et puis enfin une bonne ambiance, un émerveillement de tous qui donne une atmosphère chaleureuse au tout.

Petite promenage autour de mes installations préférées…

Nous avons commencé notre Fête avec une première installation à côté de la gare de Lyon Perrache, sur le marché de Noël de la place Carnot… en fait je viens d’apprendre en recherchant des infos qu’il ne s’agit pas d’un détournement mais d’une décoration très sérieuse « pour faire rêver les enfants ». Sauf que moi quand j’ai vu des mannequins déguisés en Alice et des nains de Blanche-Neige avec des masques grimaçants, je me suis dit que ça sortait forcément de l’esprit torturé d’un artiste contemporain qui voulait faire rejaillir le cynisme de ce que l’on appelle « contes de féé ». Sauf que selon le site du Marché de Noël, il n’y avait aucun second degré.


Non mais avouez qu’ils font peur un peu ces mannequins quand même ?
(source Chasseurs d’influences)

Nous sommes ensuite remontés jusqu’à la place Bellecour où j’ai trouvé l’animation vraiment ennuyeuse (une grande roue au centre de laquelle étaient projetées des oeuvres du Musée des Beaux-Arts censée représenter le temps de l’art – « Le temps dans tous ses états » étant le thème de cette année pour la Fête) pour arriver au Théâtre des Célestins, où l’animation était minimale mais au service du Secours Populaire, des petits lumignons étant vendus au profit de cette association, petits lumignons ensuite alignés devant la façade du théâtre. Je n’avais pas été vraiment très impressionnée par la Fête mais j’ai trouvé l’éclairage et la disposition de la place sympathique.


(source cooxkie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s