Von Berlin, hat man mehr : Steglitz

Reprenons donc notre promenade berlinoise (hein que de quoi, comme ça sans explications après 2 mois de suspens ? Ben oui.).

Il commençait donc à se faire tard, nous sommes donc parties en direction du wohnung de Lodi. Nous sommes arrivés à Steglitz, le quartier où vit Lodi. Une fois passée une grande rue pleine de magasins ressemblant à une grande rue pleine de magasins, on s’enfonce dans le quartier résidentiel, plein de très grands immeubles de couleurs pastels :

Et oui Lodi vit dans un palace de stuc en fait… bon en fait non, son immeuble à elle est plus modeste (et j’ai oublié de le prendre en photo) mais il appartient bien à cette famille d’immeubles à la grande verticalité et aux petites ornementations.
Et tu veux que je te dise… PERSONNE ne donne aucune explication sur ce quartier de Berlin sur la toile ! Sisi, ça fait 2 heures que je cherche et je n’ai rien trouvé.
C’est un scandale.

Alors pour tes petits yeux éberlués, voici une tentative de commentaire sur ces jolis immeubles de la Zimmermannstrasse de Steglitz. Attention rien n’est prouvé, tout ceci n’est qu’hypothèses. Qu’on vérifiera un jour… ou pas.

Où ?
Alors là, c’est super facile, dans le quartier de Steglitz donc, rue Zimmermann pour être très précis. Situé au Sud-Ouest de Berlin, Steglitz c’était un petit village situé sur la première route pavée construite par les prussiens en 1792 pour relier Berlin à Aachen et Cologne. Ledit village s’est fait peu à peu mangé par la grande ville jusqu’à devenir une part entière de celle-ci en 1920 (ahah aurait-on eu alors besoin de construire des immeubles d’habitation ???). Situé ensuite dans la partie américaine après la 2ème guerre mondiale (serait-ce eux qui ont créé ce délicieux mélange d’architecture au style indéfinissable ?). Puis il est devenu un nouveau quartier unifié à Zehlendorf après la réforme administrative de 2001.

Quoi ?
Des immeubles d’habitations, déjà « découpés » en appartements. « Décorés » également donc destinés de toute évidence à une population assez aisée.
Niveau style, je n’arrive pas à le définir (en même temps je ne suis pas vraiment spécialisée en histoire de l’architecture allemande !). On retrouve les caractéristiques des immeubles d’habitation de la première moitié du XXe siècle : de grandes fenêtres, une grande verticalité mise en valeur par des motifs ornementaux qui viennent souligner les ossatures et les lignes constructrices de l’architecture. J’ai par ailleurs déjà vu ce genre de motifs de guirlandes décoratives à Cologne, lors d’une balade pendant les JMJ. Avec le même type de couleurs de crépis vert-marron.
Mais je peux me tromper.

Quand ?
Alors là, c’est la question qui tue. A cause de l’architecture et surtout de la totale ignorance du style de l’architecture moderne (où le fonctionnalisme est plus important que l’ornementation, donc en gros on s’embête pas à mettre des petites guirlandes pour faire joli) et où le style est TRES épuré, je pencherais plutôt pour les années 20. Donc ça ne peut pas être des américains qui ont construit ça, ils n’étaient pas encore là. Tous ces éléments me font écarter totalement l’hypothèse de la construction d’origine américaine car il y a beaucoup trop d’éléments vraiment « allemands » et datés pour que ce soit du néo-art déco des années 50, dont je n’ai par ailleurs jamais entendu parler nulle part ailleurs que dans la Zimmermanstrasse qui nous intéresse. Je veux bien que les américains soient les rois de la néo-architecture mais il y a des limites !

3 réponses à “Von Berlin, hat man mehr : Steglitz

  1. Bon ben je crois que tu ne me laisses plus le choix… il va falloir que je fasse des recherches (la bibliothèque du quartier croûle sous les livres consacrés à Berlin, je devrais bien trouver ca quelque part).

  2. Oui mais je ne vois pas l’intérêt en 1945 de reconstruire à l’identique un vieux bâtiment de 1920 alors qu’on peut faire un truc plus moderne (surtout que c’est justement en 1945 que les principes du BAUHAUS sont vraiment appliqués à Berlin !), je doute de la conscience patrimoniale des berlinois ou des américains alors… avec la présence de la gare de Mexicoplatz et le caractère aisé de ces quartiers, je pense qu’on est plutôt dans une survivance particulièrement importante de Jugendstil dans cette partie de Berlin.

    Mais il y a une vraie énigme là-dessous… et plein de pistes à explorer😄

    (cela dit c’est vrai que je ne me suis pas aventurée sur les sites allemands qui parlent de Berlin !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s